Publié le : 03 décembre 20194 mins de lecture

Généralement, l’assurance habitation n’est pas  en mesure de protéger un œuvre d’art de haute valeur.  La garantie proposée par celle-ci ne peut pas couvrir tout ce que renferme votre maison. Vous êtes obligé de choisir une garantie œuvre d’art.

Qu’est ce qu’une assurance œuvre d’art ?

Une garantie œuvre d’art constitue une solution de couverture propre aux objets artistiques. En cas de sinistre, elle donne l’occasion de bénéficier d’une meilleure indemnisation. L’assurance œuvre art propose des garanties permettant de protéger les objets d’art contre les risques, les dégradations et le vol. Suite à un cambriolage, beaucoup de propriétaires risquent de payer le prix lourd parce qu’ils ne pensent pas à assurer leur œuvre d’art de haute valeur. Mais, il faut indiquer la valeur actuelle des objets de valeur à assurer. Cela permet à l’assureur de déterminer la valeur de garantie et de proposer une formule adaptée pouvant les protéger.

Les garanties proposées par l’assurance des œuvres d’art

Le contrat d’assurance pour les objets artistiques s’établit selon 2 formules. Il y a la police en juste valeur marchande. Pour ce type de contrat, le montant à couvrir se fonde sur la juste valeur marchande, laquelle doit être fixée par un expert. Pour la police en valeur agréée, celle-ci est la plus courante car certains propriétaires de collections privées ont tendance à choisir ce contrat d’assurance.  Le montant proposé par cette police se fonde sur une estimation. Ensuite, l’assurance œuvre d’art offre deux types de garanties ou de couvertures. Pour une assurance étendue et complète, il est possible de bénéficier d’une couverture « tous risques sauf ». Pour un vol avec effraction, dégâts des eaux, incendie, l’assurance œuvre d’art peut proposer une couverture «multirisques».  Par différentes options à tarification particulière, selon le type d’activité et les besoins, toutes les garanties peuvent être étendues.

Les types d’assurance d’une œuvre d’art avec valeur déclarée ?

Il est nécessaire de souscrire une assurance œuvre d’art étant donné que l’assurance habitation ne peut pas couvrir les objets artistiques. Alors, le propriétaire ou le détenteur peut faire le choix entre trois types de couverture. Il a la possibilité de contracter une assurance œuvre d’art en valeur agréée, l’assurance d’objet d’art à valeur déclarée ou l’assurance multirisques habitations. Ces formules ont pour objet de couvrir et protéger les œuvres artistiques. En outre, pour les expositions temporaires d’objets artistiques, elles peuvent être couvertes par deux garanties avec extensions optionnelles. Il y a la couverture « séjour simple » et la garantie « clou à clou » pour une assurance complète.